Dans un contexte de projet nécessitant toujours plus d’innovation, l’intelligence relationnelle de l’ensemble des acteurs prend une importance accrue pour toute prise de décision. Le travail collaboratif entre gestionnaires de données urbaines, équipes de concepteurs et détenteurs de connaissances tacites est indispensable pour favoriser les interactions et l’interopérabilité entre ces parties prenantes. Les effets du réchauffement climatique et la lutte contre le phénomène d’îlot de chaleur permettent d’illustrer comment cette nécessité impacte les plans stratégiques de nombreuses villes et les processus de projet qu’elles entreprennent actuellement.