Les premiers véhicules autonomes ont vu le jour

On le voyait souvent dans les films de fiction, des voitures qui roulent toute seules. Ce concept a pris de l’envergure grâce au fameux film de James Bond surnommé 007. On y voyait le véhicule rouler automatiquement pour rejoindre son propriétaire. L’ampleur est devenue plus grande grâce à l’apparition de Kit Rider que des Autobos dans Transformers. Qu’en est-il de la réalité ?

L’apparition des gens véhicules autonomes

L’idée de la fabrication de voitures autonomes a pris corps en 1984 avec Mercedes-Benz. L’expérience a été effectuée sur une camionnette qui était équipée d’une caméra et d’un logiciel de direction pour contrôler les mouvements du véhicule. Elle a été plus tard été améliorée en 1986 où la DARPA a obtenu des résultats concluants de la finalisation du projet a été effectuée cet essai. En 1995, la première voiture entièrement autonome pouvant parcourir jusqu’à 175 km/h est enfin prête. Elle pouvait suivre la route normalement et éviter les obstacles.

Les différentes marques de véhicule autonome

Depuis, plusieurs industries automobiles ont pris la relève afin de créer le véhicule autonome le plus perfectionné. On peut alors constater Toyota qui commença par développer dans ces gammes de voitures de luxe ou de sport, des véhicules d’abord électrique et autonome. Renault a suivi la vague ainsi que Ford, BMW, Mazda, Honda, Hyundai… Tesla quant à elle, a bravé le record avec des voitures plus futuristes, totalement électriques et équipées d’un pilote automatique. Ce qui permet donc aux utilisateurs de pouvoir laisser par moment le volant et laissant le système automatique prendre la relève. Ainsi, ils peuvent bénéficier du confort qu’offre le pilote.
Il est à remarquer donc que le concept a beaucoup évolué. Dans quelques années, les voitures autonomes seront répandues dans le monde entier vu que les voitures actuelles sont équipées plus ou moins de systèmes d’avertissements en cas de probable accident.